Talkwalker est un excellent outil de social listening et de social monitoring, nous travaillons avec depuis bientôt 5 ans et nous l'évaluons chaque année pour le comparer à d'autres plateformes du même type sans jamais avoir eu de véritables raisons de le changer.

Si nous y tenons, c'est pour un ensemble de raisons fonctionnelles et techniques qui nous permettent de réaliser nos prestations de social listening et de social monitoring en toute confiance, et dont voici les plus importantes :

#1 Une très large couverture des données et des sources :

Peu importe où se trouve votre audience: conversations sur les médias sociaux, journaux électroniques, blogs, forums, bulletins, magazines, agences de presse, etc., et peu importe la langue utilisée parmi les 187 langues couvertes, si vous l'avez convenablement paramétré, l'outil arrive à scanner le contenu et à remonter les mentions utiles pour votre veille et votre projet de social listening

Dans certains pays, l'outil récupère même le contenu de plus de 250 chaînes de télévision par exemple via la technologie de speech to text intégrée dedans, et dans d'autres, grâce à des partenariat localisés, il intègre tout le contenu de la presse écrite numérisée pour donner une visions à 360° à ses utilisateurs.

La seule contrainte est légitime, le contenu doit être d'accès public et non privé, et cette contrainte est généralisée à tous les outils professionnels de social listening et de social monitoring.

#2 Un moteur de requêtes très élaboré :

Une des grandes force de Talkwalker réside dans son moteur de paramétrage des requêtes (keywords) qui offre des possibilités très avancées pour réaliser des requêtes élaborées qui permettent de limiter les bruits parasites sans altérer la capacité de remontées des mentions pertinentes recherchées.

Si vous faites de la veille, vous savez que c'est le cauchemar du métier, et qu'une requête mal réalisée induit des surcharges de travail et de coûts inutiles en aval ou pire, affecte la viabilité des sujets suivis en matière d'acuité des mentions remontées et de correspondance avec les objectifs du plan de veille.

La syntaxe de requête est très riche, les possibilité d'élaborer des requêtes poussées pour exclure des keywords ou des combinaisons parasite en fait un outil puissant de ce point de vue.

#3 Une forte présence de l'intelligence artificielle pour faciliter le travail :

Talkwalker est bourré d'intelligence artificielle, et nous on aime ça.

Nous leur reconnaissons le fait d'être parmi les pionniers à avoir intégré l'Intelligence Artificielle dans leurs fonctionnalités, bien avant l'effet de mode qui a concerné ce sujet ces dernières années.

Que ce soit pour reconnaître automatiquement des images, pour vous aider à segmenter vos contenus et à les classifier en mode quasi-automatique, ou plus récemment pour faire du clutering de l'ensemble des contenus que vous détectez dans un sujet de veille défini, ou encore pour définir automatiquement le sentiment qui se dégage de vos contenus, l'intelligence artificielle est très fortement présente dans les fonctionnalités de l'outil, et lorsqu'on sait l'utiliser, elle permet de gagner en productivité et en efficacité.

#4 La reconnaissance d'images pour identifier les situations de détournement ou les attaques non identifiables par des mots clés :

Ils ont clairement été parmi les premiers à intégrer la reconnaissance automatique de logos et d'images dans leur plateforme, nous l'avons testé pour un client il y a plusieurs années déjà et cela nous avait permis d'identifier des squatteurs qui utilisaient sa marque pour générer de l'audience et pour monétiser leurs vidéos.

Sans la reconnaissance d'image, nous n'aurions jamais détecté ce type de cas malgré tous les efforts quotidien de notre équipe pour protéger la marque de notre client.

Depuis la mise en ligne de cette fonctionnalité, aujourd'hui, c'est plus de 30.000 objets, scènes et marques qui sont automatiquement identifiés même lorsque aucune mention écrite n'accompagne ces contenus

Sur ce sujet, ils ont pris beaucoup d'avance sur leurs concurrents, et ça leur donne un véritable avantage fonctionnel.

#5 Une analyse automatique de sentiment assez précise :

Nous avons suivi de près l'évolution des performances de Talkwalker à ce sujet, et nous devons avouer que leur algorithme d'analyse automatique des sentiments s'est beaucoup bonifié avec le temps.

Nous le trouvions joujou il y a 5 ans, notamment du fait des particularités de notre environnement de veille, mais également du fait des limites de détection du deuxième sens, de l'ironie et du sarcasme, mais nous constatons que cet algorithme s'est significativement amélioré, et nous le mesurons au volume de mentions que nous sommes obligés de revoir à la main sur un sujet de veille précis.

Une précision de 90% sur les langues universelles, et plus de 30 langues couvertes, ça soulage une partie du traitement et ça fait de leur algorithme de détection de sentiment un bon partenaire de travail pour nos veilleurs.

#6 Des possibilités de restitution et de reporting très avancées :

Générer des rapports automatisés, des tableaux de bords ou des alertes automatiques est très facile sur Talkwalker lorsqu'on sait l'utiliser.

Tous les objets de contenus peuvent être utilisés avec ou sans filtres spécifiques pour aller enrichir un rapport ou un tableau de bords à tel ou à tel profil d'utilisateur interne, en plus de la fréquence de rafraîchissement au quart d'heure qui permet de suivre l'information en quasi temps réel : vos données pertinentes sont toujours accessibles dans le format qui vous convient le mieux.

Le système d'alerte est sensible à plusieurs paramètres pour personnaliser l'usage et l'expérience et les IQ App intégrées forment des raccourcis de restitution très intéressants si l'on ne veut pas faire beaucoup d'efforts pour personnaliser son reporting.

En terme de data-visualisation, les graphes sont plutôt sympas et agréables à interpréter, et l'éditeur les fait évoluer régulièrement

#7 Le suivi des influenceurs, les cartes de viralité et le suivi des communauté sur Twitter :

Talkwalker propose des outils de visualisation et de suivi des influenceurs très pointus.

Il permet par exemple de suivre la viralité d'un contenu dans le temps et à travers les canaux pour comprendre la dynamique et le rythme de propagation, il score les contenus identifiés selon leur tendance d'évolution dans le temps et permet de modéliser les communautés d'influenceurs sur Twitter en cartographiant les liens inter et intra communautés, ce qui en fait un outil précieux pour comprendre le "qui" de la veille et le "comment"

#8 Les possibilités de qualification des sources :

Une des fonctionnalités que nous apprécions particulièrement est la possibilité d'appliquer des Tags de qualification sur les sources identifiées en lien avec un sujet de veille, en plus de l'application de tags sur les mentions identifiées pour les qualifier.

Cela nous permet d'enrichir les angles d'analyses des contenus remontés selon la nature de la source et le segment logique où nous l'avons placé, et cela nous permet de renforcer notre modélisation des communautés autour des marques et de disposer d'indicateurs d'alertes plus affinés lorsque certaines sources toxiques sont détectées en lien avec le sujet d'un client.

#9 Un tout en un pour plusieurs usages :

Si vous voulez monitorer vos propres réseaux sociaux (social monitoring) et en extraire des insights pour les améliorer, Talkwalker est une excellente solution à considérer, vous serez en mesure de suivre toutes les conversations avec vos communauté et vous pourrez les qualifier en détail pour les intégrer dans vos processus internes de pilotage opérationnel : amélioration de la communication sortante, prise en charge des réclamations et des demandes d'information, retours sur vos produits et innovations etc.

Nouveau call-to-action

Vous pouvez bien évidement monitorer les réseaux sociaux de vos concurrents et de votre catégorie pour réaliser des analyses comparatives et des benchmark, vous aurez accès à toutes les informations publiques possible et vous pourrez les comparer et suivre leur évolution dans le temps.

Si vous voulez suivre une marque, un thème, un phénomène, une tendance émergente etc., faire du social listening en somme, là aussi, avec ses puissantes fonctionnalités de recherche et son index de sources riche, vous serez servis du point de vue de l'exhaustivité des mentions et des données à remonter.

Si vous voulez piloter vos crises digitales, vos lancement de produit, professionnaliser votre veille concurrentielle, suivre vos campagnes etc., vous serez également bien servis en fonctionnalités et en possibilités.

En conclusion :

Talkwalker est une très bonne solution de social listening et de social monitoring, elle peut être déroutante au début du fait de sa richesse fonctionnelle et du fait qu'elle est présentée de manière non dirigée à travers des canevas-types d'usages comme le sont d'autres solutions

Au début de son utilisation, nous n'arrivions pas toujours à cerner toute la puissance fonctionnelle que nous avions entre les mains, et l'éditeur n'était pas aussi avancé qu'il l'est aujourd'hui en support et en marketing, mais avec le temps, et en 5 ans de pratiques nous avons appris à apprécier sa puissance au service des missions de veille, de social listening et de social monitoring que nous réalisons pour des clients exigeants et exposés dans notre environnement et nous avons appris à l'apprécier à sa juste valeur

Comme chaque année, nous ferons un tour d'autres solutions pour voir s'il est toujours aussi avancé pour décider de renouveler ou non notre confiance en cette solution.

Nabil HAFFAD
Nabil HAFFAD

Passionné de marketing digital depuis plus de 24 ans, fondateur et associé de l'agence, expert en transformation digital, Executive coach et mentor, fondateur et associé d'une société spécialisée en Intelligence Artificielle et en Data Science, et fondateur et associé d'une start-up spécialisée en E-Santé. Je co-dirige les différentes missions de l'agence et assure l'interface relationnelle avec les décideurs chez nos clients.