Lorsque c’est bien fait, l’emailing permet aux entreprises de générer des leads, convertir des prospects et augmenter les ventes. Mais ces résultats positifs ne sont pas le fruit du hasard, une stratégie d’emailing performante est nécessaire pour y parvenir.

Dans cet article, je vais vous montrer comment rédiger un mail qui convertit en 5 étapes !

1. Définissez votre audience cible

Commencez par définir votre Buyer Persona. Pensez aux défis auxquels ils font face et aux problèmes qu’ils tentent de résoudre dans leur quotidien. Comprendre les besoins de votre cible va vous permettre de diffuser le bon message à la bonne audience.

Ainsi, vous pourrez attirer l’attention des destinataires grâce à des emails personnalisés qui disposent des informations qui leurs sont utiles et qui les intéressent.

Sans cela, vous risquez d'irriter les destinataires qui ne se reconnaissent pas dans votre sujet et qui verront votre sollicitation d'un mauvais œil.

2. Établissez vos objectifs

Vous cherchez à augmenter vos ventes ? À annoncer un nouveau produit ? À promouvoir un événement à venir ?

Bien qu'il soit parfaitement possible d'avoir plus qu'un seul objectif, vous devez vous assurer que chaque mail n'en traite pas plus qu'un seul, de sorte que vous ne submergiez pas vos destinataires.

Essayez de répondre à des questions telles que : 

  • Qu'essaie-t-on d'accomplir à travers ce mail ?
  • Quelle action les destinataires sont menés à faire après la lecture de ce mail ?
  • Comment inciter les destinataires à passer à cette action ? (Ex. en utilisant des boutons, des Call To Actions…)

3. Employez un ton adapté à votre audience

Les tons conversationnels et informels fonctionnent bien pour ajouter un aspect « fun » à vos mails. Un ton détendu voire relâché peut-être la meilleure façon de s’adresser à un public jeune. Cependant, un ton plus formel doit être utilisé lors d’une communication sérieuse ou quand il s’agit d’une communication avec un public plus expérimenté.

Vous avez également la possibilité d'utiliser un ton promotionnel, dans ce cas, des visuels percutants accompagnés de « call to actions » sont tout ce qu'il faut mettre pour attirer l’attention de vos lecteurs.

À vous donc d’adapter le ton de votre message selon votre objectif et votre audience !

4. Rédigez un objet de mail clair et attractif !

L’objet du mail est la première chose qui motive le destinataire à ouvrir votre mail ou à ne pas en tenir compte.

Il est donc important que votre objet se démarque dans des boîtes de réception encombrées d'autres messages promotionnels. Votre seul objectif ici est d'amener les lecteurs à ouvrir votre mail.

Tout d’abord, le plus court, le mieux ça sera ! 41-50 caractères est la longueur moyenne des caractères qui peut s’afficher sur un appareil mobile. Et étant donné notre monde d'aujourd'hui, où la plupart des personnes lisent les mails sur leurs appareils mobiles, il sera donc important de prendre ces lecteurs en considération.

Ensuite, personnalisez l’objet de votre mail. Si c’est possible, ajoutez-y le nom du destinataire. Par ex. « Prénom, rejoignez-nous à notre journée portes ouvertes ce vendredi ! ». Cette personnalisation subtile donnera envie aux destinataires d’ouvrir le mail.

Enfin, soyez clairs sur ce qu'il y a dedans ! Pour que vos destinataires ouvrent votre mail, ils ont besoin de savoir de quoi il s’agit. La meilleure façon d'y parvenir est d'expliquer clairement à quoi ils peuvent s'attendre et quelle valeur ajoutée votre mail leur apporte-il.

5. Analysez et optimisez vos mails

Mesurer, analyser et tester vos mails vous aidera à identifier les éléments qui fonctionnent et qui ne fonctionnent pas. Ainsi, vous pourrez les reprendre pour y faire des ajustements et les transformer en e-mails aussi percutants que possible.

Voici les mesures clés à prendre en compte pour améliorer votre stratégie :

Livré : Le nombre de mails livrés correspond aux nombres d'adresses valides qui ont reçu votre mail.

Ouvert : Examinez le nombre de mails que vos contacts ont " ouverts " pour savoir s'ils ont trouvé votre mail assez pertinent et utile pour l'ouvrir. Si vous avez un faible taux d'ouverture sur un mail en particulier, pensez à modifier son objet.

Cliqué : Parfois, vous pouvez avoir un taux d'ouverture élevé sur un mail, mais un faible taux de clics en revanche. Cela peut-être parce que le contenu de votre mail ne communique pas clairement votre objectif. Expliquez clairement votre objectif lors de l’édition du mail et utilisez un seul « Call To Action » pour assurer la bonne compréhension du message.

Conversion : La mesure de " conversion " vous permet d’identifier ceux qui ont réussi à atteindre votre objectif. Vous devez donc vous assurer d’avoir suivi toutes les étapes mentionnées dans cet article pour optimiser vos chances d’augmenter le taux de conversion.

Le mail est un puissant allié dans la relation commerciale, l'utiliser comme il faut et quand il faut, et bien évidemment avec la permission de la cible, vous permet d'augmenter vos performances marketing et commerciales.

Alami Taidi Hafsa
Alami Taidi Hafsa

Je fais partie de la nouvelle génération dans l'agence, je leur ai écris un mail original pour une demande de stage et depuis, ils m'ont adopté :-) Hyper passionnée de marketing digital, je lis, je fouine, je teste...et restitue autant que possible, j'avance dans mon acquisition de compétences dans l'inbound et ses dérivés, je suis référente SEO chez l'équipe et membre du comité de veille technologique de l'agence