La conception de l'expérience utilisateur (UX) est le processus de design de produits utiles, faciles à utiliser, agréables et engageant. L’objectif au fait, est d’améliorer toute l'expérience que les utilisateurs vivent lorsqu'ils interagissent avec un produit, tout en s’assurant qu’ils y trouvent de la valeur, de la satisfaction et du plaisir. Si un sommet de montagne représente cet objectif, la recherche UX est le chemin emprunté pour atteindre le sommet de la montagne.

La recherche « expérience utilisateur » est l'une des étapes les plus mal comprises et cependant la  plus critique de la conception UX. 

Parfois traités comme une réflexion après coup ou un luxe inabordable, alors que la recherche UX et les tests utilisateur devraient éclairer chaque décision de conception.

Chaque produit, service ou interface utilisateur que les designers créent dans la sécurité et le confort de leur lieu de travail doit survivre et réussir dans le monde réel. 

Beaucoup de personnes vont utiliser ces créations dans un environnement imprévisible sur lequel les designers n'ont aucun contrôle. La recherche UX est la clé pour ancrer les idées dans la réalité et améliorer les chances de succès, mais la recherche peut paraître un mot effrayant: Cela s’apparente à de l'argent que nous ne pouvons pas mettre, du temps que nous ne pouvons pas perdre et de l'expertise que nous devons rechercher.

Afin de faire des recherches UX efficacement - pour avoir une image claire de ce que les utilisateurs pensent et pourquoi ils font ce qu'ils font. Il faut «marcher un kilomètre à la place de l'utilisateur» comme le dit si bien une maxime chère aux experts de l’UX. Il est essentiel d’effectuer des recherches sur les « users » souvent et régulièrement. En fonction du temps, des ressources et du budget. Plus on creuse en profondeur, mieux c'est.

Qu'est-ce que la recherche UX?

Il existe une longue liste de méthodes de recherche UX à utiliser, mais il faut toujours mettre le “ user“ au centre de toute recherche : sa façon de penser et de se comporter - ses besoins et ses motivations… En règle générale, la recherche UX le fait par le biais de techniques d'observation, d'analyse de tâches et d'autres méthodologies de rétroaction.

Il existe deux principaux types de recherche user : quantitative (statistiques: basée sur le calcul et la data) et qualitative (insights: concerne les descriptions, qui peuvent être observées mais ne peuvent pas être calculées).

  • La recherche quantitative est avant tout une recherche exploratoire qui sert à quantifier le problème en générant des données quantitatives ou des données qui peuvent être transformées en statistiques utilisables. Certaines méthodes de collecte de données communes comprennent diverses formes d’enquêtes ( sondages en ligne , des enquêtes physiques …), des études longitudinales, d'observations systématiques…
    Cette forme de recherche sur les utilisateurs peut également inclure des analyses, telles que Google Analytics .
    Google Analytics fait partie d'une suite d'outils interconnectés qui aident à interpréter les données sur les visiteurs de votre site, notamment Data Studio , un puissant outil de visualisation de données, et Google Optimize, pour exécuter et analyser des tests A / B dynamiques.
    Les données quantitatives des plates-formes d'analyse devraient idéalement être équilibrées avec des informations qualitatives recueillies à partir d'autres méthodes de testing UX, telles que des groupes de discussion ou des tests d'utilisabilité. Les données analytiques montreront des patterns qui peuvent être utiles pour décider quelles hypothèses tester en premier.
  • La recherche qualitative est une évaluation directe du comportement basée sur l'observation. Il s'agit de comprendre les croyances et les pratiques des gens comme ils les expriment. Elle peut impliquer plusieurs méthodes différentes, notamment l'observation contextuelle, des études ethnographiques, des entretiens, des études de terrain et des tests d'utilisabilité modérés.

Quelles sont les Principales méthodes de recherche UX et quand les utiliser ?

Voici quelques exemples des types de recherche d'utilisateurs effectués à chaque phase d'un projet.

  1. Tri des notes (card sorting) : permet aux utilisateurs de regrouper et de trier les informations d'un site dans une structure logique qui servira généralement pour mettre en place la navigation et l'architecture des informations du site. Cela permet de garantir que la structure du site correspond à la façon dont les utilisateurs la conçoivent.
  2. Entretiens contextuels : permet l'observation des utilisateurs dans leur environnement naturel, cela donne une meilleure compréhension de la façon dont les utilisateurs se comportent.
  3. Test du premier clic : une méthode de test axée sur la navigation, qui peut être effectuée sur un site Web fonctionnel, un prototype ou un wireframe.
  4. Groupes de discussion: discussion modérée avec un groupe d'utilisateurs, permettant de mieux comprendre leurs attitudes, idées et besoins.
  5. Évaluation heuristique / examen par des experts : un groupe d'experts en « usability » évaluant un site Web par rapport à une liste de lignes directrices établies.
  6. Entretiens : des discussions individuelles avec des utilisateurs aident à comprendre comment un utilisateur particulier se comporte. Ces discussions vous permettent d'obtenir des informations détaillées sur les attitudes, les désirs, les besoins et les expériences d'un utilisateur.
  7. Design parallèle : Une méthodologie de conception qui implique plusieurs web designer poursuivant le même objectif simultanément mais indépendamment, pour ensuite combiner les meilleurs éléments de chacun pour la solution ultime.
  8. Personas : La création d'un utilisateur type (représentatif) basé sur les données disponibles et les entretiens avec les utilisateurs. Bien que les détails personnels du personnage puissent être fictifs, les informations utilisées pour créer cet utilisateur type ne le sont pas.
  9. Prototypage : permet à l'équipe de conception d'explorer des idées avant de les mettre en œuvre en créant une maquette du site. Un prototype peut aller d'une maquette papier à des pages HTML interactives.
  10. Sondages : une série de questions posées à plusieurs utilisateurs de votre site Web pour vous aider à connaître les personnes qui visitent votre site.
  11. System Usability Scale (SUS) : SUS est une échelle de dix éléments indépendante de la technologie pour l'évaluation subjective de l'utilisabilité.
  12. Analyse des tâches : entraîne la connaissance des objectifs des utilisateurs, y compris ce que les utilisateurs veulent accomplir sur votre site Web. Cela aide à comprendre les tâches que les utilisateurs réaliseront sur votre site.
  13. Test d'utilisabilité : des utilisateur «réels» effectuent des tâches sur le site étudié pour identifier les frustrations et les problèmes qu’ils risquent de rencontrer à travers des sessions individuelles.
  14. Cas d'usage : Ils fournissent une description de la manière dont les utilisateurs utilisent une fonctionnalité particulière du site Web. Ils fournissent, également un aperçu détaillé de la façon dont les utilisateurs interagissent avec le site, y compris les étapes pour accomplir chaque tâche.

Vous pouvez effectuer la recherche UX à toutes les étapes ou à n'importe quelle étape de votre projet digital. Cependant, le groupe Nielsen Norman recommande que la plupart des recherches soient effectués en amont, pour avoir le plus grand impact. Ils suggèrent également de garder une partie du budget pour des recherches supplémentaires qui se révéleront nécessaires (ou utiles) plus tard dans le projet.

Nouveau call-to-action

Hassan BELOUAH
Hassan BELOUAH

Baroudeur du Web, parmi les premiers pionniers du sujet dans la région, j'assure le rôle de technologue principal dans l'agence dont je suis un co-fondateur. Passionné comme mes compères dans l'agence, plus de 26 an de métier, je continue à mouiller la chemise chaque jour pour maintenir mes connaissances dans ce vaste monde de technologies et de méthodologies qui se renouvellent sans arrêt.