Les blogs constituent une énorme force motrice pour le référencement. Cependant, vous pouvez publier des centaines d’articles sur votre site web seulement pour le voir resté non lu, non partagé, et non rentable. Déployer donc des efforts sur la rédaction des articles de blog non optimisés pour le SEO serait du grand gâchis.

En fait, vos articles peuvent être classés sur la première page de Google, mais à moins qu’ils soient optimisés pour le SEO, cela ne se produira pas. Dans le présent article, nous allons partager avec vous quelques astuces de référencement qui contribueront à l’amélioration de votre classement et visibilité sur les moteurs de recherche.

1. Identifiez vos mots-clés principaux

Avant de commencer à rédiger, vous devez réfléchir à des idées de mots-clés que vous devez impérativement inclure dans votre article de blog. Cette liste sera composée de toutes les expressions et mots-clés liés à un sujet donné. Pensez comme votre public cible, quels termes utilisera-t-il pour effectuer ses recherches sur Google ? Ces termes sont vos mots-clés !

Bien entendu, vous pouvez vous appuyer sur des outils gratuits tels que Google Keyword Planner et Ubersuggest pour générer de nouvelles idées autour du champs lexical de votre article, ils vous permettront aussi d’obtenir leur volume de recherche, et même de surveiller les mots-clés ciblés par vos concurrents pour générer du trafic vers leur site web.

Veuillez noter que vous obtiendrez une multitude de suggestions. Cependant, vous devez vous concentrer sur les mots-clés qui vous semblent les plus pertinents, et qui génèrent un grand nombre de volume de recherche. Aussi, n’oubliez pas de sélectionner un ou deux mots-clés de longue traîne qui répondent aux questions de votre audience, appuyez-vous sur ces expressions pour construire votre article et générer du trafic de qualité.

Plus vous utilisez ces phrases de longue traîne, plus vous avez de chances qu'un moteur de recherche trouve votre article et le fasse apparaître dans les premiers résultats de recherche.

2. Intégrez vos mots-clés dans certains éléments de l'article: Titre, méta-description, corps du texte, images...

Bien que les thèmes fournissent une structure pour votre stratégie de contenu, les mots clés jouent toujours un rôle important dans le référencement de votre article de blog.

Les mots clés sont le moyen le plus efficace pour aider moteurs de recherche à comprendre l'intégralité du contenu de votre blog.

Voici les éléments essentiels qui doivent contenir vos mots-clés principaux :

Titre de l'article

Le titre est l’un des principaux éléments sur lequel les moteurs de recherche s’appuient pour comprendre le contenu d’une page. Assurez-vous donc de bien choisir votre mot-clé principal et de l’insérer dans la balise <titre> de votre article. Rappelez-vous, un titre pertinent contribuera non seulement à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche, mais aussi, et surtout à inciter les internautes à cliquer sur votre article en le voyant sur les résultats de recherche.

Un bon titre doit respecter les caractéristiques suivant :

  • Avoir une longueur de caractères comprise entre 55 et 60, de manière à ce qu'il soit affiché sans être tronqué dans le SERPS.
  • Inclure votre mot-clé principal
  • Décrire avec précision le contenu de votre article de blog

La méta-description

Assurez-vous de rédiger une méta description attractive et pertinente pour votre article. Après votre titre, la méta-description constitue l’élément le plus important qui vous permettra d’améliorer le taux de clics de votre page de blog.

La méta-description doit:

  • Être brève, avoir environ 135-150 caractères.
  • Être clair, concise, et descriptive
  • Contenir les mots-clés les plus pertinents

Le corps du texte

Au fur et à mesure que vous écrivez, essayez d'inclure les mots clés identifiés auparavant dans votre article. Ceux-ci doivent s'insérer naturellement dans le texte, sans affecter l'expérience utilisateur.

Attention ! Ne faites pas de bourrage de mots clés, c'est la pratique qui consiste à remplir le contenu avec beaucoup de mots-clés, rendant particulièrement votre article peu agréable, pénible et difficile à lire. En effet, non seulement cela irritera vos lecteurs, mais votre article sera pénalisé par Google. Contentez-vous donc des mots-clés les plus importants, et utilisez-les efficacement pour rédiger un article de blog lisible et compréhensible.

Les images

Une fois le texte parfait, vous devrez ajouter des images pour illustrer votre article et capter l’attention des lecteurs. En fait, l'ajout d'images est une pratique souvent oubliée malgré son importance.

Afin d’utiliser les images efficacement pour le SEO, vous devez ajouter le texte alternatif (la balise alt), la légende et une petite description. Aussi, il est essentiel que les images soient professionnelles et cohérentes avec le thème de l’article pour une meilleure esthétique de la page.

URLs

L'URL de la page est un autre facteur de classement important. Chaque fois que possible, assurez-vous d’inclure vos mots-clés dans votre adresse et URL et la rendre SEO-Friendly. Aussi, vérifiez que vos URLs ne soient pas trop longues avant qu’elles soient publiées (Il est préférable de ne pas dépasser 100 caractères).

3. Privilégiez un contenu de format long

En règle générale, plus votre contenu est long, mieux il sera classé dans les résultats de recherche. Cela peut être dû au fait que Google estime qu'un contenu long est plus précieux. Un autre avantage du contenu de format long est qu'il peut augmenter la durée pendant laquelle les visiteurs restent sur la page (Durée de session). Cette durée constitue un des facteurs utilisés par les moteurs de recherche pour vous classer.

Combien de mots écrire? Essayez de garder une moyenne minimum de 900-1000 mots par article, et évitez les articles à 300-500 mots.

4. Insérez des liens internes

Les backlinks sont un élément SEO qui garde une place primordiale dans le classement d’une page sur les moteurs de recherche. Toutefois, faire en sorte que d'autres sites web renvoient vers votre page peut être un défi, mais cela ne vous empêche pas de faire autant de liens internes que possible sur votre propre site. Pensez à tous les articles de blog que vous avez déjà publiés qui peuvent être liés à ce que vous écrivez actuellement, identifiez-les, et utilisez un texte d’ancrage contenant votre mot-clé pour pointer vers ces derniers.

5. Insérez des liens externes

Les liens externes désigne un lien qui pointe vers un contenu qui existe sur un autre sites Web. L'ajout de liens vers des sites web pertinents et dignes de confiance peut accroître la crédibilité de vos articles et ainsi améliorer leur classement dans les moteurs de recherche. Les liens externes sont un bon moyen de faire référence à des données ou des idées pertinentes, qui peuvent fournir plus d'informations à vos lecteurs et relier votre marque à d'autres sites web réputés.

En bref...

Le référencement peut être très compliqué, mais comprendre les bases vous donnera un bon départ. Écrivez du contenu pertinent pour votre cible et assurez-vous qu'il soit meilleur que celui de vos concurrents.

Vous pouvez utiliser des plugins SEO (tels que Yoast) pour suivre les performances et le classement SEO de chaque article, ainsi que pour déterminer les changements à mettre en place.

A vous de jouer....

Alami Taidi Hafsa
Alami Taidi Hafsa

Je fais partie de la nouvelle génération dans l'agence, je leur ai écris un mail original pour une demande de stage et depuis, ils m'ont adopté :-) Hyper passionnée de marketing digital, je lis, je fouine, je teste...et restitue autant que possible, j'avance dans mon acquisition de compétences dans l'inbound et ses dérivés, je suis référente SEO chez l'équipe et membre du comité de veille technologique de l'agence